Actualités

Archives


Offre d’emploi poste de coordonnateur (H/F) CLONG Volontariat

Valoriser le parcours des expatriés solidaires

Atelier Guide retour 2017

Volontariat à l’international : Statistiques 2015

Nouvelle publication du CLONG-Volontariat sur les parcours d’engagement en solidarité internationale

Nouveau dépliant d’information du CLONG-Volontariat

Statistiques Volontariat à l’international 2014

« Quelle participation citoyenne à la construction des politiques de développement ? Et les jeunes dans tout ça »

Enquête : Participation des jeunes à la construction des politiques de développement

SAVE THE DATE! Conférence ” Quelle participation citoyenne à la construction des politiques de développement?”

La jeunesse et le volontariat à l’international au cœur des préoccupations du gouvernement

Statistiques 2013

Journée Internationale des Volontaires 2014

15e Sommet de la Francophonie

Etude du Clong “l’expatriation solidaire : se construire et construire un monde commun”

Sortie du site RESSOURCES DOCS

Adoption du projet de loi “EU Aid Volunteers” par le Parlement européen

Conférence IVCO 2013

Réduction du budget du Corps volontaire européen d’aide humanitaire

Tableau des associations d’envoi de Volontaires

Recommandations des organisations européennes de volontariat international pour le futur programme EU Aid Volunteers

Lancement de l’Observatoire des Engagements Volontaires et Solidaires à l’International

Adoption du projet de loi “EU Aid Volunteers” par le Parlement européen

Mardi 25 février 2014 le Parlement européen a voté en faveur du projet de loi qui permettra la création d’un corps européen de volontaires humanitaires (EU AID Volunteers).

Les eurodéputés ont voté massivement en faveur de ce projet : 600 voix pour, 30 contre et 50 abstentions. 

 

Madame Striffler, eurodéputée rapporteure sur le texte, a mis en avant les valeurs humanitaires de l'Union européenne portées au travers de ce projet et a mis en avant trois points: 

- la nécessité que les volontaires apportent une réelle valeur ajoutée et répondent à des besoins clairement identifiés.
- la garantie de la sécurité des volontaires déployés qui ne pourront pas l'être sur des zones de conflit
- la diversité des volontaires : le programme ne sera pas réservé à telle ou telle classe d'âge, ce seront les organisations de volontaires qui détermineront les profils dont elles ont besoin

Le projet dispose d’un budget de 147 936 000 € pour la période 2014-2020.

 

Madame Georgieva Kristalina, Commissaire à la coopération internationale, aide humanitaire et réaction aux crises, a de son côté salué le soutien massif du Parlement européen au projet.

Elle a indiqué qu'il allait être possible d'avancer rapidement maintenant sur la mise en œuvre du projet à partir du vote du Conseil qui devrait intervenir en avril et a insisté sur la diversité des volontaires à venir à l'image des volontaires déployés dans le cadre des projets pilotes – de 20 ans à 71 ans – en insistant sur le développement de l'employabilité des volontaires : "c'est une plateforme pour apprendre des compétences et des connaissances, accroître son réseau, c'est un boost pour une carrière".
 

Pour plus d’information vous pouvez lire le communiqué de presse :
Commissioner Georgieva welcomes the European Parliament's approval of "EU Aid Volunteers" legislation
 

Le CLONG, France Volontaires et ses partenaires européens Zavod, Comhlamh et Focsiv, se réjouissent de constater qu’une majorité de leurs propositions ont été intégrés dans la version finale de la législation :

- L’approche partenariale et pluri-acteurs fondée sur les besoins des organisations d’accueil et la connaissance d’un contexte local
- Le besoin de créer une synergie entre le futur programme et les dispositifs existants dans les Etats membres, aux échelles européenne et internationale
- La nécessité de placer les « échanges humains» au cœur du dispositif en insistant sur les notions de citoyenneté et d’engagement
- La mise en place d’un réseau des parties prenantes (dans le but d’un dialogue et d’une consultation tout au long du programme)
- Implication/poids plus important du Parlement et du Conseil dans la définition des critères et standards ainsi que pour la formation et l’évaluation
- La mise en place de systèmes d’évaluation tout au long du programme permettant de tirer les premières leçons et d'ajuster les objectifs et les méthodes du programme