Actualités


Lancement de l’Observatoire des Engagements Volontaires et Solidaires à l’International

Réfléchir avant son départ

Pourquoi partir comme volontaire ?
 
 
Est-ce que le départ est motivé par la volonté de découvrir un autre pays, une autre culture, par la volonté d’être utile, d’être solidaire ? Part-on pour secourir, pour donner, pour recevoir, pour agir concrètement en faveur de la solidarité entre les peuples ? Aussi diverses et généreuses que soient ses motivations, il ne faut pas partir sur un malentendu.
 
Si le départ est motivé par une simple soif d’aventure, par la volonté de fuir un échec ou une déception amoureuse, le risque est grand de se trouver confronté à une nouvelle déception ou un échec une fois sur place… Il importe de bien mûrir son projet, y compris d’envisager sa situation au retour.
 
L’expérience de volontariat constitue une expérience forte, mais elle signifie également quitter ses repères familiers, ses proches, prendre le risque de s’ouvrir à l’inconnu, se confronter à des situations riches mais parfois difficiles.
 
Avant de franchir le pas, il est indispensable de bien réfléchir à ce qu’implique son départ et déjà de préparer son retour.